Le projet : vision et ambitions

Accélérer la dynamique unique du site nantais

L’initiative NExT permettra au site nantais d’affirmer une trajectoire innovante en recherche, formation et transfert technologique et de s’appuyer sur sa politique ambitieuse d’attractivité internationale.

Consolider significativement deux axes forts en matière de recherche : la Santé et l’Industrie du futur

S’appuyant sur un périmètre scientifique correspondant aux succès du PIA1 (2 Labex, 1 IHUp, 1 Equipex, 1 IRT, 1 ITE), l’ambition scientifique de l’initiative s’appuie sur deux axes, avec effet d’entrainement sur les sciences fondamentales et sciences humaines et sociales :

  • Santé du futur, focalisée sur trois thématiques : Biothérapies innovantes, Médecine nucléaire et cancer, Médecine de précision. À Nantes, la recherche dans les Sciences de la Santé s’est beaucoup développée ces 20 dernières années, largement supportée par le CHU, l’Université de Nantes, la région Pays de la Loire, l’Ecole Centrale de Nantes et les instituts nationaux de recherche (y compris l’INSERM). Le site a démontré sa capacité à attirer des chercheurs nationaux et internationaux et à intégrer la biologie fondamentale et la recherche clinique, permettant, au cours des deux dernières années, la création d’unités rassemblant plus de 330 chercheurs. Le projet NExT vise donc à développer la recherche, la formation et l’innovation ce qui profitera à la Santé du futur et de renforcera la position de Nantes à l’international.
  • Industrie du futur, focalisée sur deux thématiques : Technologies avancées de production et Ingénierie océanique. L’ingénierie est une force académique majeure du site, avec un fort soutien du CNRS et des partenaires associés de l’initiative. La discipline rassemble 670 chercheurs dans 8 grands laboratoires. Sur la base de l’excellence scientifique dans des domaines que sont le génie des procédés et la caractérisation des matériaux,  le génie océanique et l’hydrodynamique, la robotique, la modélisation numérique, la simulation et l’optimisation, l’objectif global est de créer un écosystème de recherche et de formation très innovant dans les domaines liés à l’Industrie du futur.

La dynamique sous-jacente est remarquable. Dans les 10 dernières années, la production scientifique a été multipliée par 2,5, celle des contrats de recherche par 5,5, le nombre de chaires par 9 et les Erasmus Mundus par 12,5.

Atteindre le haut des classements

L’ambition des fondateurs de NExT – Université de Nantes, École Centrale de Nantes, CHU de Nantes et Inserm – est de se positionner ensemble dans le top 300 des universités mondiales et le top 100 des universités européennes à 10 ans. Cela implique d’obtenir une masse critique en recherche et d’améliorer l’impact des publications, entraîné par les sciences de l’ingénieur et de la santé. La qualité de l’environnement pédagogique et des programmes et les synergies croissantes avec le territoire, sont, évidemment, au cœur de la stratégie des partenaires fondateurs de NExT.