Le Programme Investissements d’Avenir (PIA) : la démarche

Logo PIA

Un projet d’IDEX et 8 projets d’I-SITE ont été déposés le 8 mars 2016, pour la présélection de la deuxième vague de l’appel à projets IDEX/I-SITE du PIA 2. Le total des demandes de dotation en capital s’élève à 3,6Md€, la demande moyenne pour les ISITE étant d’environ 350 M€. Pour la première vague, en janvier 2015, ils étaient au nombre de 20 (7 IDEX et 13 I-SITE). Les auditions du jury sont prévues en juin prochain. Les projets présélectionnés devront déposer leur dossier pour la sélection en novembre.

Qu’est ce que le PIA ?

Sous l’égide du Commissariat Général à l’Investissement (CGI), le Programme Investissements d’Avenir a été lancé en 2010 (PIA 1) puis en 2013 (PIA 2). Il fait suite au rapport sur le « Grand Emprunt » remit en 2009 par une commission d’experts académique et du monde de l’entreprise. Ce programme englobe les Initiatives d’excellence (IDEX) ainsi que les Initiatives Science, Innovation, Territoires, Economie (I-SITE).

Depuis 2010, l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) est le principal opérateur de l’Etat sur le volet enseignement supérieur et recherche des Investissements d’Avenir.

Pourquoi le PIA ?

L’objectif du Programme Investissements d’Avenir est de renforcer la productivité, d’innover, d’accroître la compétitivité des entreprises mais aussi de favoriser l’emploi et de promouvoir l’égalité des chances en favorisant l’investissement et l’innovation dans 5 secteurs prioritaires, générateurs de croissance et d’emplois :

  • Enseignement supérieur et formation
  • Recherche
  • Filières industrielles et PME
  • Développement durable
  • Numérique

Ce programme constitue une opportunité unique, les projets retenus bénéficiant de moyens leur permettant de mettre en œuvre une politique d’excellence sur le long terme, de développer des interactions avec leur environnement économique, et d’attirer des équipes de chercheurs de renommée internationale.
Le PIA 2 vise d’abord à poursuivre l’effort engagé par le PIA 1 en favorisant l’émergence de nouveaux pôles pluridisciplinaires d’excellence d’enseignement supérieur et de recherche de rang mondial. Avec la volonté de doter le pays d’une dizaine de grandes universités de recherche, comparables aux meilleures universités du monde.

Quel budget pour le PIA ?

L’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche représentent la moitié des 46,5 milliards d’euros du PIA dans son ensemble (PIA 1 et PIA 2 confondus).
L’année 2016 sera marquée par le PIA 3, doté d’un montant de 10 milliards d’euros, dont une partie bénéficiera à l’enseignement supérieur et à la recherche.

L’action IDEX (Initiatives d’Excellence) / I-SITE (Initiatives-Science – Innovation –Territoires – Economie)

L’action IDEX/I-SITE du Programme d’Investissements d’Avenir a pour but de sélectionner :

  • Des IDEX  qui sont, comme pour le premier programme d’investissements d’avenir, des universités de recherche de rayonnement mondial disposant d’une puissance et d’un impact scientifique de tout premier plan dans de larges champs de la connaissance ;
  • Des I-SITE, universités qui valorisent des atouts scientifiques thématiques plus concentrés, distinctifs, reconnus sur le plan international, et qui en font un levier d’entraînement et un point d’appui de leur stratégie de développement et de partenariat avec le monde économique.

Sources : site web de l’ANR et du MESR.